Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 14:13
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/cmacul10.jpg
Cela me console de mon échec avec Camponotus substitutus. Donc, Camponotus maculatus: 22 ouvrières, 40 cocons et des larves et des oeufs !

Camponotus maculatus: elles ont toujours leur petit rituel; le soir tout son monde rentre dans le nid et le matin elles sortent le couvain dans l'ADF pour la journée, à l'exception des grosses larves. Elles ne fuient même plus quand je dépose de la nourriture juste à côté de l'amas de cocons ! Promis, prochainement je leur apprends à lever la patte et à aller chercher les croissants le matin ;o) La gyne aussi a un comportement "étrange" ou atypique si vous préférez; elle est toujours un peu en retrait du couvain et de ses filles, de temps en temps elle sollicite une ch'tite traphallaxie mais sinon elle garde ses distances.
Aphaenogaster cockerelli: ni une, ni deux, sitôt la mouche donnée, sitôt la mouche découpée et consommée. Elle l'a coupé en deux, mis la tête et le thorax contre le coton d'aération et a vidé le gastre ! Surprenant. Ces exotiques m'éclatent, elles remettent en question tout ce que je savais ou du moins ce que j'avais l'habitude d'observer sur les gynes et cela me plait assez :-)
C'est Régis qui avait raison, ces grosses ponérines exotiques font bien envie...là aussi, cela doit être très intéressant à observer ! Craquera ou craquera pas ?? Die ist die Frage !

Partager cet article

Repost0

commentaires