Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 12:46
(le titre est bon, Google adore, donc moi aussi)
Lasius emarginatus: La gyne ailée que j'ai récupérée il y a peu (je précise car j'ai 3 gynes de cette espèce maintenant) vient de pondre 2 oeufs tout en conservant ses belles grandes ailes. Certes, ce n'est pas forcément un signe (les princesses peuvent aussi pondre) mais tout de même, aussi rapidement. Je la sentais bien de tout manière (moi menteur ?). Va-t-elle garder ses ailes ? Pas si simple.
L'enlèvement des ailes chez une gyne n'a qu'une fonction: trouver plus facilement un coin tranquille où fonder. Si on intervient, cette opération est zappée et n'a plus aucune raison d'être, d'où les récits ici ou là de gyne avec encore une aile.
Maintenant, pas dit qu'elles ne tombent pas toutes seules. Afin de nourrir ses premières larves, la gyne piochera dans ses réserves, en autre via l'apoptose des cellules des muscles alaires...A suivre...si ma gyne n'est pas fécondée, la problèmatique sera beaucoup plus simple !
Camponotus maculatus: Et de 10 cocons ! Un beau petit cheptel s'annonce :-) Il n'y a plus de larves. Elles ont étalé les cocons sur toute la longueur du tube (prise maximum de chaleur et minimum d'humidité). Il reste les nombreux oeufs qui ne devraient pas tarder à donner de voraces larves.

Partager cet article

Repost0

commentaires