Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 12:32
Lasius niger: J'en avais marre de les voir chipoter sur la nourriture, je les ai donc laissées tranquilles 2,3 jours sans proie mais avec pseudo-miellat, et leur ai ensuite donné une bonne mouche bien grasse et un peu molle car tout juste sortie de cocon. Le résultat ne s'est pas fait attendre; je n'ai jamais eu autant d'ouvrières (11 pour être exacte) dans l'ADC qui donnent de la mandibule sur le volatile ! On a beau dire, Lasius niger (certainement l'espèce la plus répandue et donc facilement trouvable et donc "conseillée" aux débutants) n'est pas facile, emarginatus est bien plus aisé à nourrir.
Lasius emarginatus: Les températures redeviennent plus chaudes et les amas d'ouvrières dans le nid disparaissent. D'après Chérix et l'un de ses deux livres sur les Formica, les fourmis sont capables de fournir de la chaleur par la simple digestion du sucre contenu dans le miellat; ceci doit expliquer cela. J'avais toujours entendu dire que les animaux à sang froid étaient incapables de générer un tel phénomène et avaient justement besoin de chaleur pour digérer. S'il le dit, c'est que cela doit être vrai ;o) Les fourmis n'ont pas de sang et les reptiles ne consomment pas de sucre...
PS: le mâle Lasius emarginatus d'hier est mortibus (normal).

Partager cet article

Repost0

commentaires