Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 09:20
L'une des plus grande fourmi présente en Europe: entre 15 et 20 mm. Toutes les espèces du genre sont de grande taille et présentent plus ou moins les mêmes caractéristiques.
Camponotus est monogyne et à fondation indépendante (la gyne seule fonde sa colonie). Sa maintenance requiert une humidité faible. Elle dispose d'une castre de major caractérisée par une grosse tête.
Elle se nourrit de liquide sucré (lait + miel de préférence) et de petits insectes morts.
Les œufs sont de couleur jaune et nécessitent pas moins de 45 jours pour donner une ouvrière, selon la température.
Si de part sa grande taille les observations sont faciles (une trophallaxie entre camponotes se voit à l'oeil nu et est un spectacle plaisant), sa maintenance en captivité n'est pas des plus aisée.
Les difficultés:
- d'un tempérament craintif et discrète, la gyne peut, si elle est stressée, consommer sa progéniture (œuf ou larve).
- "mauvaise mère", la gyne peut ne pas sortir une nymphe de son cocon.
- une trop forte hygrométrie peut porter préjudice au bon développement des cocons et conduire à la mort de la nymphe.
- le développement d'une colonie est très lent, l'impatience n'est pas de mise
- dotée de fortes mandibules, elle peut creuser toute sorte de matériaux dont le béton cellulaire, le bois.
- non inoffensive, ses morsure associées à son acide formique peuvent provoquer de petites brulures.
Une diapause ou hivernation comprise entre 6° et 8° C est indispensable.

Pour conclure, quelques noms d'espèces du genre Camponotus présents en Europe, hormis herculeanus:
aethiops, cruentatus, fallax, lateralis, ligniperdus, piceus, pilicornis, sylvaticus, truncatus, vagus.

Partager cet article

Repost0

commentaires